Le guide pour une visite d'appart’ réussie !

Tu as épluché des centaines d’annonces à la recherche de ton nouveau chez toi et l’heure de la visite a enfin sonné ? MondoPal te dévoile ses conseils pour éviter les pièges cachés et t’aide à vérifier que ton appart’ de rêve ne se transforme pas en cauchemar une fois installé.

Sommaire

  1. Le quartier
  2. L'immeuble
  3. L'appart' en lui même
  4. L'offre

1. Le quartier

La visite commence bien avant d’être devant la porte de ce qui pourrait être ton prochain QG ! Rends-toi y en transport ou en voiture : cela t’aidera à te rendre compte si la zone est bien desservie en transports ou s’il y a de la place pour se garer à proximité.

Plus généralement, nous te conseillons de prendre le temps de faire un tour dans le quartier pour voir l’ambiance générale mais aussi vérifier si tout est accessible rapidement, on pense aux supermarchés par exemple. Il est bon de savoir à combien de temps se trouvent d’autres services utiles comme la Poste, la pharmacie ou encore la banque ! Enfin, tu pourras aussi sonder l’offre de divertissement autour de chez toi, auras-tu un café en bas de la maison ? Une salle de cinéma ? Un parc ?

C’est aussi l’occasion de vérifier les potentielles nuisances sonores du quartier, surtout si tu es très studieux. Y’a-t-il un chantier en cours ou de prévu ? Est-ce au milieu d’une rue pleine de bars ? Peux-tu entendre les enfants dans la cour de l’école en face ?

💡 Si c’est possible, pense à revenir de nuit pour voir quels gens fréquentent le quartier et ainsi vérifier que tu pourras rentrer tranquille à n’importe quelle heure !

2. L’immeuble

Une fois que tu entres dans l’immeuble, prends le temps d’observer les parties communes : le hall, la cave, les locaux pour poubelles et vélos sont-ils bien entretenus ? L’immeuble est-il sécurisé, un gardien est-il présent ? Y-a-t-il un digicode ? Enfin, vérifie le bon fonctionnement de celui-ci mais également de l’éclairage, de l’ascenseur et de l’interphone s’il y en a !

Le hall d’entrée est également le lieu pour croiser tes potentiels futurs voisins : sont-ils compatibles avec toi ? N’hésite pas à poser la question à un habitant ou à l’agent immobilier. Evite par exemple un immeuble rempli de famille si tu prévois de faire la fête toutes les semaines.

3. L’appart en lui-même

Enfin dans l’appart ? Vérifie :

  • l’isolation sonore par rapport à dehors et aux voisins : ouvre et referme la fenêtre et sois attentif pendant quelques minutes. Check aussi l’isolation thermique : cela t’évitera de te ruiner en chauffage. Par exemple, passe tes mains autour des fenêtres pour vérifier que tu ne sens pas de courants d'air.
    ⚠️ Attention aux traces d’humidité sur les murs et dans les coins ou encore près des fenêtres qui peuvent cacher de vrais problèmes !
  • le bon état et fonctionnement des portes, volets et des fenêtres, des prises et lumières, de la tuyauterie, des appareils fournis si meublé et des chauffages.
    💡 Pour ces derniers, allume les si possible en début de visite : tu verras s’ils sont bien efficaces au fil de la visite !
  • la présence ou non de fuites d'eau (douche, WC, lavabo, évier mais aussi chasse d'eau) : fais couler les robinets pour voir s’il n’y a pas de problèmes. Profites-en pour poser des questions sur l’eau chaude : renseignes-toi sur la taille du ballon si l'eau est chauffée de cette façon par exemple.
  • la couverture réseau et la présence éventuelle de la fibre.
  • avant de partir, n’hésite pas à demander les caractéristiques telles que les type de sol, le type de plaques de cuisson, le type de chauffage, etc.

💡 Plus généralement, penses bien à prendre des notes et des photos qui t’aideront dans ta réflexion à tête reposée. Pense aussi à demander à parler à l’ancien locataire, si possible, qui pourra te donner plein d’informations utiles !

4. L’offre

Y’a-t-il des charges potentiellement cachées ? De conso énergétique, d’eau chaude, de chauffage ?

Pense à calculer le prix tout compris afin de vérifier que le bien est dans ton budget !

💡  Si tu as un doute et que tu veux vérifier quels documents un propriétaire est en droit de te demander ou non, tu peux consulter cet article :

Accès à un logement privé : dossier de location du futur locataire
Avant la signature du bail, le propriétaire (ou l’agent immobilier) peut exiger certains documents du futur locataire, et de la personne qui se porte caution pour le locataire. La plupart de ces documents concernent l’identité ou le niveau de ressources des personnes.

Catégories

Super ! Tu t'es inscrit avec succès.
Super ! Effectue le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Tu t'es connecté avec succès.
Parfait ! Ton compte est entièrement activé, tu as désormais accès à tout le contenu.