Comprendre le système de santé en France

Le guide ultime pour démêler les étapes clés du parcours de soins

La particularité du système de santé français est la Sécurité sociale. Celle-ci repose sur un principe de solidarité : chacun cotise selon ses moyens et est protégé en retour ! Les personnes en bonne santé sont solidaires des malades et les travailleurs sont solidaires des inactifs et des retraités.

Tu résides en France de façon stable et régulière pour plus de 3 mois ? Ou bien tu exerces une activité professionnelle en France ?

➡️ Tes frais de santé en cas de maladie ou de maternité sont partiellement ou totalement pris en charge ! ⬅️

Sommaire

  1. La protection sociale
    a. Comment en profiter ?
    b. Comment ça marche ?
    c. L'importance d'un médecin traitant
  2. Ma couverture complémentaire
    a. Qu'est-ce qu'une complémentaire santé ?
    b. L'aide à la complémentaire santé :  la Complémentaire santé solidaire

1. La protection sociale 🩺

a. Comment en profiter ?

🇫🇷 Étudiant, jeune français

  • Tu es normalement déjà rattaché à la Sécurité sociale. Tu n’as aucune démarche à faire et tu restes rattaché au régime de protection de tes parents.

🇪🇺 Étudiant européen*

  • En demandant ta carte européenne d'assurance maladie. La carte européenne d’assurance maladie est une carte gratuite qui te permet de bénéficier des soins de santé publics dont tu aurais besoin lors d’un séjour temporaire en Europe*. Et ceci selon les mêmes conditions et au même tarif (gratuit dans certains pays) que les personnes assurées dans ce pays.

🌍 Étudiant européen* sans carte européenne d’assurance maladie ou étudiant non-européen

b. Comment ça marche ?

En pratique
Tu paies la part obligatoire, prise en charge par la Sécurité Sociale + la part complémentaire, à ta charge.

Puis, tes frais médicaux te sont remboursés, en fonction de leur nature et les montants remboursés varient entre 15 et 100%. La part à ta charge peut t’être remboursée par une Complémentaire santé.

Certaines sommes ne sont pas, ou pas toujours, remboursées :

  • La participation obligatoire (pour les +18ans : 1€/acte médical) et la franchise médicale (petites sommes déduites des remboursements sécurité sociale sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires ≤ 50€/an).
  • Les dépassements d’honoraires :  les tarifs des consultations médicales sont fixés par la Sécurité sociale. Cependant, certains professionnels de santé fixent librement leurs tarifs et pratiquent donc des dépassements d’honoraires.

c. L'importance d'un médecin traitant

Si tu n’as pas de médecin traitant déclaré ou si tu consultes directement un médecin spécialiste, tu seras moins bien remboursé.

Il faut donc choisir un médecin traitant et le déclarer à la Sécurité sociale. Une fois que tu auras trouvé le médecin avec qui tu te sens à l’aise, deux choix s’offrent à toi :

  • Te rendre à son cabinet : lors d'une consultation et sur présentation de ta carte Vitale, le médecin peut faire la déclaration en ligne.
  • Sinon tu peux remplir, faire signer par le médecin ce formulaire, puis l’envoyer à ton centre de gestion.

2. Ma couverture complémentaire 👩‍⚕️

a. Qu'est-ce qu'une complémentaire santé ?

Le rôle de la complémentaire santé est de couvrir totalement ou partiellement les dépenses de santé qui restent à ta charge après le remboursement de la Sécurité sociale : comme par exemple les frais de médecins généralistes ou de spécialistes, des frais dentaires, des frais d’optique, des dépassements d’honoraires ou des forfaits hospitaliers.

Bonus : Si tu es couvert grâce à la Sécurité sociale + bénéficies d'une complémentaire santé, le "tiers payant" peut te dispenser d’avancer la totalité ou une partie de tes frais.

🌍 Tu es un étudiant européen* ou non-européen et tu souhaites souscrire à une complémentaire santé ?

  • Si tu séjournes plus de 90 jours en France, même si tu as une carte européenne d’assurance maladie, il faut t'inscrire à la sécurité sociale pour pouvoir le faire !

b. L'aide à la complémentaire santé :  la Complémentaire santé solidaire

C'est une aide pour les assurés Sécurité sociale dont les ressources ne dépassent pas un certain plafond sur les douze derniers mois, qu'il faut renouveler chaque année. Elle est soit totalement gratuite soit facturé à 1€/jour/personne max.

Cette aide ne peut être demandée qu'une fois par foyer. Pour faire la demande à titre individuel, tu dois être séparé de tes parents, physiquement (domicile différent), financièrement (aucune aide de leur part) et fiscalement (déclaration de revenus distincte).

Teste ton éligibilité avec ce simulateur officiel : ameli.fr - Simulateur d'aide financière

Si tu en bénéficies, tes frais de santé seront pris en charge à 100% et tu ne payeras pas :

  • le médecin, le dentiste, l’hôpital ou encore les soins infirmier
  • le forfait hospitalier dans sa totalité et sans limitation de durée
  • les médicaments en pharmacie
  • les dispositifs médicaux comme les pansements, les béquilles, les attelles ou les fauteuils roulants
  • la plupart des lunettes, prothèses dentaires et prothèses auditives
  • les analyses médicales, radiographie, etc.

Et aucun dépassement d'honoraire ne peut t'être facturé si ta consultation est justifiée !

Tu peux faire ta demande à partir de ton compte sur ameli.fr ou en remplissant et envoyant ce formulaire.

⚠️ les délais de traitement d'un dossier sont de deux mois environ.

*comprend les 27 pays de l’UE, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni

Catégories

Super ! Tu t'es inscrit avec succès.
Super ! Effectue le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Tu t'es connecté avec succès.
Parfait ! Ton compte est entièrement activé, tu as désormais accès à tout le contenu.